Tout savoir sur les médecines alternatives et complémentaires
Recherche
banniere atoutsavoirVotre
PUB
 
 

La médecine chinoise contre l'arthrose

Fiche de Resus Posté le 16-06-2017 Revue: "Révélations Santé Bien-être et Actualité"   Papier

La médecine chinoise contre l'arthrose


La médecine chinoise contre l'arthrose

Chère lectrice, cher lecteur,

Vos doigts se déforment, vos mains vous font atrocement mal dès que vous devez prendre quelque chose ? Vos épaules, vos hanches, vos genoux vos chevilles sont douloureuses ? Vous ne supportez plus le port de chaussettes et dès que vous posez les pieds à terre vous avez envie de hurler de douleur ?

Vous souffrez donc d'une des dizaines d'affections que la médecine occidentale regroupe sous les noms d' « arthrites », de « rhumatisme » ou d' « arthroses » et parions que comme des millions de personnes en France, vous prenez régulièrement des antalgiques et des antiinflammatoires pour ne plus souffrir.

D'ailleurs que faire d'autre ?

Pourtant, même s'ils soulagent nos douleurs, ces médicaments qui ne s'attaquent pas aux causes du mal, ne sont pas sans danger.

Ce que l'on ne dit pas sur le paracétamol et les anti inflammatoires

La prise de paracétamol, qui est la substance active de nombreux antalgiques est à l'origine de 70 greffes du foie par an en France.

Aux Etats-Unis, le paracétamol a entraîné 13 000 passages aux urgences, plus de 2 000 hospitalisations et près de 100 décès dus à des hépatites fulminantes…

Quant aux anti inflammatoires, ils sont à l'origine de troubles cardiovasculaires, d'insuffisances rénale et ils sont destructeurs de notre tube digestif et de nos muqueuses stomacales..

Alors, je vous repose la question : n'y a-t-il vraiment rien de mieux à faire ?

La médecine chinoise guérit sans empoisonner notre corps

Et bien si… Il est possible de soigner ces douleurs sans avoir à ingurgiter quotidiennement ces médicaments dangereux et inefficaces.

C'est possible, mais à une condition. Difficile, je vous l'accorde.

Il faut faire un effort de modestie, et d'apprentissage. Quitter cette posture qui nous fait parfois arriver dans le cabinet d'un médecin en exigeant d'en sortir avec une solution toute faite.

Nous pouvons soigner nous-même nos rhumatismes

C'est une des particularités de la médecine chinoise, une de ses forces aussi.

La guérison n'est pas inscrite dans une notice rédigée par l'industrie pharmaceutique traduite en dix langues.

La guérison est d'abord en nous.

Le praticien est seulement là pour nous accompagner sur le chemin la santé.

Vous l'avez compris. Avant d'espérer guérir l'arthrose, les douleurs articulaires, il faut se laisser guider dans un voyage initiatique, qui vous permettra de comprendre les grands principes fondamentaux de la médecine chinoise.

Ce n'est pas une promenade facile, je préfère vous le dire.

C'est un chemin parfois raide, qui nécessite de faire des efforts pour avancer. Mais chaque étape franchie est comme une pierre précieuse supplémentaire dans ce qui est notre trésor à tous : la santé.

Cela signifie pour vous, si vous souffrez d'arthrose (ou d'arthrite, sous toutes ses formes), que vous pourriez en finir grâce à la médecine chinoise.

C'est pourquoi je voudrais vous faire découvrir un dossier absolument exceptionnel, « Douleurs articulaires : la révolution de la médecine chinoise », en particulier si vous avez déjà épuisé toutes les solutions proposées par la médecine occidentale, et si vous en souffrez depuis des années.

Mais attendez-vous à une vision radicalement différente de la maladie, de la souffrance, et de la guérison.

Car ce qui est fascinant avec la médecine chinoise est qu'elle ne fait rien comme les autres.

La maladie n'intéresse pas réellement la médecine chinoise. C'est le patient qui est important. Aussi, à la fin de sa consultation, le praticien chinois ne haussera pas les sourcils d'un air grave en vous disant : « madame, il semble que vous êtes atteinte de telle forme d'arthrose ».

Non, cela n'a aucun intérêt pour lui, ni pour le malade. Ce qui est important pour tous, ce sont les douleurs du patient, les causes de ses souffrances, et bien sûr, comment on les fait disparaitre.

C'est d'ailleurs pour cela que vous avez choisi aujourd'hui de vous tourner vers cette médecine qui s'appuie sur des traditions millénaires. Croyez-moi, vous avez été clairvoyant.

Les 14 aliments à bannir pour soulager vos douleurs

Ca y est ? Vous êtes prêt à avancer vers la guérison ?

La première des choses que nous allons devoir faire pour faire disparaître ces douleurs articulaires, vous le verrez, sera de changer d'alimentation.

Cela demandera peut-être des efforts radicaux : abandonner ce que nous préférons manger, pour faire l'effort de se tourner vers des aliments plus en adéquation avec notre personnalité Ying-Yang ou à notre état énergétique.

Le lait est ainsi fortement déconseillé par la médecine chinoise, et cela, dès le plus jeune âge. Seul le lait maternel apporte ses bienfaits à l'organisme.

Quand une jeune maman chinoise manque de lait pour nourrir son enfant, ce n'est pas du lait de vache industriel et maternisé que l'on donne au nourrisson en complément, mais l'eau de cuisson du riz.

D'une façon générale, la médecine traditionnelle chinoise considère que les produits laitiers sont aussi nocifs que l'alcool et le tabac car ils favorisent les inflammations et les douleurs articulaires.

Oui, vos habitudes vont être bousculées par la découverte de cette médecine millénaire.

Mais ce dossier est là pour vous guider.

Vous trouverez notamment un document qui vous aidera à chasser de votre alimentation les 14 aliments ou famille de produits néfastes à vos articulations. En les éliminant de votre alimentation, vous pourrez considérer que votre cheminement vers la guérison a réellement débuté.

Il faut plus de 15 minutes pour soigner un patient

Chacun d'entre nous réagit différemment aux effets du climat, aux émotions, aux efforts physiques… Cela parait évident. Et pourtant, la biomédecine applique des remèdes identiques - et souvent sans effet - à tous les patients. Le médecin chinois, lui, s'attache à établir un diagnostic précis de l'état du patient.

Il ne se limite pas aux symptômes apparents.

C'est vrai qu'en Chine, le médecin prend son temps. Sa consultation ne dure pas moins de 14 minutes, comme c'est le cas dans plus d'un tiers des consultations des médecins généralistes en France.

Le médecin chinois s'intéresse lui aussi aux émotions qui habitent son patient : car une rupture amoureuse, le décès d'un proche, des conflits au travail agissent sur les énergies de chacun, autant que la survenue d'une vague de froid.

De curieux « pervers »

Vous le savez mieux que personne.

Et vous le ressentez d'ailleurs dès que l'humidité et le froid réapparaissent et font renaître des douleurs enfouies pendant les beaux jours : le climat joue un rôle déterminant sur les maladies articulaires.

Aussi, la médecine chinoise accorde une large place aux trois « pervers climatiques ». C'est sous ce terme que l'on désigne trois des principaux facteurs pathogènes : le Vent, le Froid, et l'Humidité.

Dans le cas de douleurs articulaires dues à ces « pervers climatiques », un traitement par l'acupuncture se révélera souvent très bénéfique.

Ce savoir-faire ancien qui est au coeur de la médecine traditionnelle chinoise, inscrit depuis 2010 au patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'Unesco, s'appuie sur un réseau de méridiens qui parcourent notre corps et au long desquels cheminent nos énergies, ce que l'on appelle le « Qi ».

Ces méridiens invisibles, mais qui recoupent parfois les systèmes sanguins, lymphatiques ou nerveux, n'ont pas d'existence organique réelle. Pourtant, les points d'acupuncture appliqués sur ces réseaux agissent avec une puissance extraordinaire sur notre organisme.

Revenons aux douleurs liés aux trois « pervers climatiques ». Les points d'acupuncture suivants soulageront considérablement le patient :

  • Dazhui (situé dans la grande vertèbre): élimine la fièvre, et agit sur les raideurs de la colonne vertébrale et du cou
  • Huantio (vésicule biliaire) : soulage les douleurs des articulations des hanches et des jambes
  • Shenmai (vessie): détend les lombaires et les hanches, et facilite l'extension du genou

D'autres points d'acupuncture, comme le Zhizheng, agissent sur les articulations et les doigts, le Zhiban agit lui sur la région lombaire, les douleurs des fesses ou les sciatiques.

Essayez l'étonnante décoction de lombrics et de racines

L'autre trésor de la médecine traditionnelle chinoise, c'est sa pharmacopée. Une richesse ancestrale qui est au coeur même de la civilisation chinoise. Elle repose sur des décoctions et des infusions de végétaux ou d'extraits animaux, issues des recettes héritées de la tradition.

Pour atténuer les douleurs articulaires dans lesquelles le Vent occupe une responsabilité de premier plan, le praticien proposera une décoction constituée de 11 éléments nommée Juan Bi Zhen Tong Tang.

Ne faites pas de grimace de dégoût, car cette recette sans âge pourrait bien mettre un terme à votre souffrance : des lombrics séchés, quatre types de racines différentes, de la myrrhe et du gingembre sauvage, des résines, des rhizomes, et des jeunes rameaux.

En prenant 2 gélules trois fois par jour de ce cocktail étonnant, vous devriez rapidement apaiser vos douleurs musculaires et articulaires, votre sciatique et soulager votre névralgie.

La pilule au ver de terre vaut donc probablement le détour.

Le remède à vos douleurs thoraciques se trouve peut-être dans la Ginko Royale, préparée à base de gelée royale et de feuilles de Ginko.

Et la pilule du Dragon, qui est constituée de 18 extraits de racines et de plantes, s'attaquera aux courbatures, aux raideurs musculaires, et aux douleurs articulaires aggravées par le froid et l'humidité.

Les formules de chaque décoction et infusion, leur action et leurs indications ainsi que la posologie, sont présentées dans ce dossier.

Le pouvoir des ventouses et les bienfaits du Qi Gong

En plus de ces précieuses formules, la médecine chinoise utilise la pose de ventouses pour soulager les douleurs rhumatismales et éliminer les problèmes articulaires.

N'ayez pas peur. La pose des ventouses n'est pas douloureuse.

Le praticien utilise des ventouses en verre, de forme arrondie. L'air est chauffé en utilisant un coton imbibé d'alcool, et en prenant garde à ne pas chauffer les bords de la ventouse pour ne pas brûler le patient.

Quand l'air est bien chauffé, la ventouse est collée sur la peau, et doit être maintenue une vingtaine de minutes.

Des schémas, des explications précises et détaillés, et les différents points de pose de ces ventouses sont présentées dans le dossier « Douleurs articulaires : la révolution de la médecine chinoise ».

La dernière arme à votre disposition pour chasser vos douleurs plus efficacement que les molécules de l'industrie pharmaceutique, c'est le Qi Gong. Là encore, c'est une technique qui a traversé les temps et aidé une civilisation entière à se maintenir en bonne santé.

Et cela, sans 25 lignes de contre-indications, sans effets secondaires, et sans enrichir les actionnaires des grands laboratoires occidentaux.

Qu'est-ce que c'est ? Une forme de gymnastique traditionnelle qui se pratique à travers des exercices variés, qui fait appel à la concentration, à la respiration.

Dans notre dossier, vous découvrirez les bienfaits des « Exercices aux 18 formules », un ensemble de positions de Qi gong faciles à apprendre.

Bien sûr, ce ne sont pas des exercices que l'on peut réaliser dans le métro en se rendant au travail ou lorsque ses enfants se chamaillent dans la pièce d'à côté. Il faut autant que possible réussir à trouver le calme, un endroit propice à la relaxation, si possible au grand air.

Ces exercices simples soulageront très vite vos articulations et favoriseront la circulation du Qi et du sang dans votre organisme.

D'ailleurs, même lorsque nous ne sommes pas « malades », la pratique du Qi gong permet de maintenir le corps en bonne santé.

Voilà… Vous savez maintenant que votre souffrance n'est plus fatale. Vous avez entrevu la puissance de la médecine traditionnelle chinoise.

Vous êtes aujourd'hui à la première étape d'un long et passionnant voyage. Ce n'est pas seulement de santé dont il sera question. Mais de méditation, de choix, d'action, de renoncement, parfois. Bienvenue dans une médecine de vie qui vous en apprendra énormément sur vous-même.

Pour en savoir plus et recevoir votre dossier « Douleurs articulaires : la révolution de la médecine chinoise ».

Santé !

Gabriel Combris

Poster un commentaire